Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 19:38

Vendredi, en fin d’après-midi, M. Joseph a annoncé à M. Jean-Pierre Rolland, adjoint à l’urbanisme et au patrimoine qu'il lui retirait ses délégations.

L’élu est intervenu 2 fois dans le débat du Conseil Municipal de jeudi dernier.

La première, à propos des travaux concernant l’assainissement à prévoir sur la plage de Rènecros : ce budget a été reporté sur la rénovation de canalisations, montée Voisin.

M. Rolland a manifesté son désaccord : pour lui, un petit emprunt aurait été nécessaire, car Rènecros aurait dû avoir la priorité, vu les risques de pollution.

Cela relève du simple bon sens : imaginons un instant les conséquences d’une interdiction de baignade en pleine saison, touchant la plage la plus fréquentée de la ville…

Seconde intervention, lorsqu’a été évoquée la somme ridiculement insuffisante consacrée aux investissements. M. Rolland a mis en garde contre la dégradation du patrimoine de Bandol, qu’il constate en de nombreux points de la ville : place de la Liberté, rue de la République, rue Pons, rue Marçon, place Grillon, avec la boule.

Il déplore qu’aucune opération de maintenance n’ait été prévue, alors qu’il s’agit là de la vitrine de Bandol, dont l’image doit être préservée.

On ne peut attendre 2 ou 3 ans : la dégradation va s’accentuer, et la facture sera bien plus élevée.

Réponse du maire: « Tout le monde est d’accord. »

Parfait ! Pourquoi ne réagit-il pas devant cette situation dommageable pour la ville?

Mais si, il l’a fait ! Et ça n’a pas traîné !

Vendredi, en fin de soirée, convocation de M. Rolland pour lui signifier : « Les délégations au patrimoine et à l’urbanisme sont des délégations trop importantes. Je les prends en charge. »

M. Rolland :

« Alors, je n’ai plus de délégations. »

M. Joseph :

« Je n’ai pas dit ça »

L’édile n’ayant « rien d’autre à dire », en moins de 3 minutes l’entretien était clos !

Voilà qui n'est guère rassurant...

Le maire a déjà pris en charge les finances, et avec quelle efficience ! Où trouvera-t-il le temps de s’occuper d’un domaine qui lui est totalement étranger ?

D’autant plus qu’il a manifesté son intention de modifier le PLU, sous l’influence de spécialistes de l’urbanisme auto proclamés, dépourvus de toute compétence et de toute représentativité.

On avait la chance d’avoir un élu très impliqué, compétent, lui, vu son passé professionnel, disponible, qui, depuis un an, a accompli ses fonctions avec sérieux, intervenant dans l’intérêt exclusif de la ville et de ses habitants pour éviter, entre autre, que ne soit bradée l’occupation du domaine public, et que fait-on ? On le remercie, et avec quelle élégance ! Un entretien d’une poignée de minutes …

Peut-être gênait-il ?

Le Maire est-il en train de se triturer les méninges pour lui trouver une délégation de seconde zone, afin d’éviter que ne se reproduise un scénario catastrophe* ?

Le cimetière ? C’est déjà pris ! Les crottes de chiens et la dératisation aussi…

Mais il reste le pollen, la couleur des bancs publics, la lutte contre les méduses estivales et tant d’autres choses…Prière d’envoyer vos idées au cabinet du maire.

* un adjoint sans délégation, et maintenu dans ses fonctions par le conseil, entraînant de facto le retrait de délégations de tous les conseillers...

Partager cet article

Repost 0
Published by Bandol pour tous
commenter cet article

commentaires