Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 21:25

C’est lui : il est tout rose et bien dodu. Affublé de grosses lunettes bleues, il se prélasse sur le sable chaud, dans un décor idyllique, censé figurer notre belle cité dans un avenir un peu lointain…

On l’a vu partout, dans le journal municipal, sur internet, à l’entrée du supermarché et même sur un calicot publicitaire qui flottait fièrement sur le balcon de la mairie …

Et pour ceux qui n’auraient pas saisi, le voici, moins euphorique, entouré de piécettes… c’est lui, la tirelire du maire. Plus exactement c’est nous, les contribuables bandolais, qui payons, tous les ans depuis 2015, un surplus d’impôt de plus en plus lourd avec l’augmentation des bases. 

Plus 1,474 M€ la 1ère année , plus 1,533 M en 2016 ; plus 1,624M en 2017 ;   plus 1,750 M en 2018 et autant cette année ! Ce qui atteint en cumulé 8 M € : une paille…et exactement l'excédent réalisé.

Aussi, serait-il possible qu’on nous épargne dans chaque magazine cette rengaine d’autosatisfaction indécente « Sans augmenter les impôts  » qui nous prend pour des imbéciles ou des amnésiques.

Parce qu’en plus, il faudrait dire merci ! Merci M. Le Maire, grâce à votre génie financier, d’avoir protégé notre pouvoir d’achat ! Merci de ne pas avoir  augmenté les taux en 2016, ni en 2017, ni en 2018, ni 2019. Pour la suite, on verra…

La réhabilitation du quai de Gaulle, c’est avec ses impôts qu’on la réalise, mais le pauvre cochon de payant n’a pas eu voix au chapitre : on n’a même pas fait semblant de lui demander son avis.

En attendant, il aimerait bien savoir où passe son argent !

 Curieusement, cette municipalité qui nous inonde sans arrêt de courbes, de graphiques, de camemberts, d’analyses financières à longueur de pages reste muette quant au budget prévu des travaux et de l’aménagement.

 4 lignes, dans le spécial « Quai de Gaulle », d’une singulière imprécision (un seul chiffre) avec bien sûr le sempiternel "sans augmentation des impôts "!

Le budget, passé de 6.4M € à 7.1M est toujours présenté hors taxe !  La ficelle est un peu grosse. Quel est le montant TTC, le seul valable?

A combien s’élève l’autofinancement ? Mystère.

Quid du Fond de compensation sur la TVA ?

A-t-on prévu un emprunt ? (Question posée pour la forme, vu l’allergie de M. Joseph pour cette opération)

Quelles sont les subventions attendues et leur montant espéré ? Le maire a fait voter en décembre 2017 quatre demandes de subvention auprès de trois collectivités (CASSB, département et région) et d’un autre organisme « au taux le plus élevé » … c’est-à-dire ?

Ou bien M. Joseph n’a pas fait de tableau prévisionnel réaliste, ce qui nous semble peu croyable, ou il ne veut pas en informer les Bandolais.

Incapacité inquiétante ou opacité dédaigneuse, on a le choix.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires