Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2020 2 03 /11 /novembre /2020 19:43

Il est intéressant de revenir sur le texte paru dans le dernier magazine intitulé « Expression libre du groupe majoritaire »  qui cultive l’amnésie et la mauvaise foi, et ne semble guère avoir tiré les leçons de la dernière élection.

Quel triomphalisme, alors que la majorité s’est jouée à quelque120 voix qui pouvaient faire la bascule, et dans des conditions bien particulières ! On est très loin d’un plébiscite en faveur de la gestion passée du maire et de son équipe,  et de leurs projets qualifiés d’ambitieux– pensez donc : offrir à Bandol un parking et quelques boutiques – qui vont défigurer le front de mer en bétonnant à tout va, ce qu’interdit le PLU.

Second constat, on se garde bien de répondre aux demandes légitimes de l’opposition concernant le droit d’expression dans le journal municipal, qu’on voudrait réduire à 1/4 de page et 300 mots, en comptabilisant de surcroît les points, les virgules, et autres guillemets…

On préfère l’attaquer sur d’autres sujets.

Ainsi, les élus de Bandol Ambition se voient-ils reprocher une tendance à la « judiciarisation », ce qui est plutôt malvenu et témoigne d’une certaine amnésie.

 D’abord parce que M. Joseph lui-même a montré la voie, lui qui a intenté un procès au préfet,  un procès à la communauté d’agglomération…  Et sans oublier, lors de l’élection de 2015, un procès à l’une de ses adversaires parce qu’elle se prévalait de l’appui d’un parti dont il n’était même pas membre !

Ensuite, quand un tyranneau local s’affranchit du respect des lois et refuse de les appliquer, le seul recours qui reste à l’opposition et aux citoyens, c’est de saisir le tribunal administratif.

Mais l’accusation essentielle reprend le thème rabâché et repris par M. Joseph  d’élus qui se désintéresseraient  de la ville et de sa gestion et donc de l’intérêt général. On leur reproche leur silence ( ?), leur présence « irrégulière », leur distance ( ?)…

Il faut une forte dose d’audace et d’impudence pour se permettre de formuler de tels griefs, quand on soutient un maire qui a entièrement conservé son activité professionnelle et qui refuse de consacrer tout son temps à sa charge.   

Absences des élus d’opposition au conseil ? Aux commissions ? Mais si M. Joseph et ses élus balayaient devant leur porte ?

Dernier conseil : 4 élus de la majorité absents, dont une adjointe.

2019 : 10 conseils : 2 adjointes – dont la 1ère – absentes 6 fois sur 10 !1e  maire leur a conservé leur délégation, et leurs indemnités… ainsi qu’au conseiller dans le même cas.

2018 : 9 conseils : une adjointe absente 4 fois et l’autre 2 fois. Quant au même conseiller : absent 7 fois sur 9… le maire l’a repris dans son équipe.

Sans commentaires.*

Pour le dernier grief, il est d’un comique achevé et arrive là on ne sait comment ! Voilà qu’il est reproché à Marc Bayle et à Mme Cercio de ne pas avoir soutenu la candidature de M. Joseph à la présidence de Sud Ste Baume. Parce qu'ils auraient dû faire campagne ? Un peu de sérieux !

On  comprend que le maire n’ait pas digéré son échec cuisant, mais que vient faire Mme Cercio dans cette affaire ? Elle n’est pas élue communautaire…et n’y vote pas. Servirait-elle de chiffon rouge ?

 Rappelons à notre candidat bandolais que l’élu d’opposition sanaryen a voté pour lui et non pour le maire de Sanary.

Inutile de se torturer les méninges pour expliquer un choix qui fut celui de presque tous les élus communautaires. Le simple bon sens commandait de ne pas confier la présidence de l’agglo à un maire déjà incapable de consacrer tout son temps à sa propre commune, peu susceptible de rassembler, et qui se réfugie trop souvent dans l’invective.

  

*Précisons qu’il n’est ni dans nos habitudes, ni dans nos intention de dénoncer qui que ce soit. D’ailleurs ces informations sont à la portée de tous dans les CR des conseils publiés sur le site de la mairie. Mais il y a des limites à l’amnésie et la malveillance.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Chevalier 03/11/2020 22:21

Et donner l aval de construire un mur de plus, de5m sur 30m delong.. Goudronner le sentier du Capelan ou est la protection de l ecologie?

Chevalier 03/11/2020 22:18

Et donner des, autorisations, de murs de plus, de 5m sur 30m betonnage sentier capelan.. Ou est l ecologie...