Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 14:31

On n’en a guère parlé. Et pour cause : c’était un non-événement, mais qui devrait donner à réfléchir.

La ville avait convié les Bandolais sur la place, le 31, un peu avant minuit, leur promettant des milliers de bulles pour fêter la nouvelle année.

Certes, l’affiche était alléchante, mais lorsqu’on cliquait sur l’image, on déchantait vite : La municipalité vous offrait… la place, avec ses illuminations maigrelettes, et en prime quelques gouttes de pluie. A vous d’apporter votre boisson !

Mais voilà, Place de la Liberté, ce soir du 31 décembre, au lieu de la foule attendue – dans un bel élan d’optimisme, on avait même mobilisé les pompiers, sans doute pour la canaliser – on dénombrait péniblement un petit groupe de 7 à 8 personnes, (dont 3 ou 4 élus en service commandé : c’est beau le dévouement à la chose publique !) et une bouteille…

Juste avant l’heure fatidique, on atteignait même la dizaine, avec l’arrivée du maire.

Bref, un beau fiasco que ce dernier s’est bien gardé d’immortaliser sur son compte facebook. Dommage : pour une fois, il avait vraiment « créé l’événement » : l’animation la plus boudée depuis des lustres à Bandol…

Peut-être pourrait-il demander quelques conseils à nos voisins?

Le lendemain 1er janvier, sur la place du village, des centaines de personnes se pressaient malgré le froid en attendant le coup d’envoi de la fête promise, dans une joyeuse ambiance : ce n’était pas à Bandol, c’était à La Cadière, où, avec le vin chaud, était offert un feu d’artifice musical éblouissant.

La convivialité, c’est aussi une affaire de cœur.

Ou tout au moins, de simple politesse !

Hier, pour l’ouverture des célébrations du tricentenaire, un manuscrit très précieux était présenté aux quelques dizaines de Bandolais qui s’étaient déplacés à la Médiathèque.

Ils auront eu la surprise d’entendre, à la fin de cette cérémonie, le maire déclarer, avant de quitter la salle, que ceux qui attendaient de boire et de manger attendraient longtemps…

Partager cet article

Repost 0
Published by Bandol pour tous
commenter cet article

commentaires

G Demory 09/01/2015 23:10

Étions nous au même endroit et parlons nous de la même chose? Après un réveillon a Toulon nous sommes arrivés sur la place de la Liberté vers 0h45. Il y avait encore une bonne dizaine de personnes, malgré un temps humide et froid ne poussant pas a la festivité en extérieur.
C était une première . Donc pas dans les mœurs contrairement a ce qui se passe dans certaines villes. Faut-il renouveler en 2016... A discuter, notamment de par l heure choisie ou beaucoup sont en plein réveillon, a table , restaurant ou boîte de nuit.
La comparaison avec La Cadiere paraît difficile. De par la date et l heure mais aussi la nature très différente des deux manifestations: simple spectacle a La Cadiere, invitation festive et participative pour Bandol.

Bandolpourtous 10/01/2015 15:11

Cher monsieur,
Mais oui, nous parlons de la même chose !
Vous avez un certain aplomb de contester nos propos, puisque, comme vous le dites vous-même, vous n’y étiez pas, à cette animation, laquelle débutait à 23h30.
Alors que nous, nous étions là, tout près, tout le temps, et il n’a pas été dur de compter... D’ailleurs, nous sommes d’accord sur le nombre de participants : une dizaine en tout et pour tout, mais du début à la fin.
Quant aux raisons de cet échec, vous les donnez vous-même. Inutile de chercher des excuses dans la nouveauté.
Ne vous en déplaise, la comparaison avec La Cadière est tout à fait pertinente : cette animation était aussi bien festive que participative. Vous oubliez que « participer » veut aussi dire « partager »…

Marc 09/01/2015 16:37

Quand on prends les gens pour des c... ils s'en souviennent le moment venu !
Une fête à l'image déplorable de notre.... j’hésitais à dire "maire" mais j'ai retrouvé une définition étymologique dont je dois bien admettre qu'elle est tout a fait approprié (Définition du mot Maire : - Plus grand ; ce qui est le sens propre du mot, sens très usité dans l'ancienne langue).
Nous parlons taille bien sur, pas esprit car la c'est plutôt un peu étriqué....
Allez, bientôt la sortie... :041: