Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 10:28

Consternant ! Affligeant ! Nul ! Tels sont les qualificatifs peu amènes qui fleurissent parmi la population, les professionnels du tourisme et autres commerçants au sujet des animations estivales 2009.

Déjà, celles de 2008 n’avaient pas déchaîné l’enthousiasme, loin s’en faut, et la fréquentation touristique n’avait pas atteint le niveau exceptionnel de l’année précédente…

Seul le maire a fait son numéro habituel d’autosatisfaction : « Bandol rit et vit » prétend-il !

Las ! La méthode Coué n’a jamais rempli les tiroirs-caisses…

On semble avoir oublié la fonction et l’importance de l’offre d’animation dans une station touristique comme Bandol. Il ne s’agit pas seulement de satisfaire la population locale, il faut – face à des voisines qui se sont affirmées – promouvoir et consolider l’attractivité de notre commune, en créant l’événement qui fera qu’on va parler de Bandol, qu’on va choisir d’y venir pour une soirée ou davantage.

Sérieusement, à qui va-t-on faire croire que l’élection de la Super Mamie, les fanfares itinérantes et autres ringardises vont déplacer les foules ? Où sont les têtes d’affiche susceptibles d’attirer un public jeune et dynamique ?

Certes, M6 coûtait cher, mais il déplaçait 80 000 personnes et quelle publicité pour notre station ! Et qu’on n’aille pas nous dire qu’aucune ne consommait sur place !

Faire des économies en matière d’animation n’est pas « efficient » : c’est une erreur grave, car cela revient à tuer une ville qui vit du tourisme.

Les options choisies par la nouvelle municipalité sont néfastes :

On a la chance d’avoir un Casino en bord de mer : on le démolit pour l’excentrer, et mettre à la place un hôtel de luxe qu’on remplira, paraît-il, de stars internationales !

On a la chance d’avoir une salle de spectacle magnifique : après l’avoir décriée, on se décide enfin à la faire fonctionner, mais on n’engage pas de directeur artistique pour faire la programmation et la promotion de la salle de spectacles.

On espère  une rentrée d’argent : on veut l’investir dans « l’intergénérationnel » et une ou plusieurs maisons de retraite…

 

Voilà vraiment de quoi dynamiser une ville !

Partager cet article
Repost0

commentaires

storck 21/10/2012 16:20


je partage tout à fait cet avis..J'ai 70 a ..Rien n'attire les familles avec des ados qui s'EMMMMM ici  ou rien n'est fait pour la jeunesse..la priorité c'est de satisfaire les " vieux",
avoir le calme et la tranquilité,sans considérer les commerçants qui ont besoin de déveopper leur clientèle dont les moyens régressent donc seul le nombre peu compenser le manque à
gagner...ET..les commerçants Bandolais devraient apprendre à l'être..car  leur accueil laisse souvent à désirer..comme si le client les dérangeait !!

gUiLe 16/10/2009 11:08


Réouvrez le scotch bande d'idiots ! C'est bien beau de ne pas vouloir déranger Papy & Mamie la nuit (puisqu'il n'y a que eux qui ont suffisament d'argent pour se payer un logement sur
le port..) mais à l'époque où il y avait des boites de nuit a Bandol, même les week end d'hiver il y avait du monde sur le port ! Maintenant, il ne manque que les bottes de foins qui se trainent au
vent, et au se retrouve dans une ville fantome style Western.. Bandol était connu pour son vin et les bars (boites) de son port ! Et maintenant ? C'est DJ sénior la tête d'affiche?